ÉCOLE DES BEAUX-ART DE BEAUNE

Ados – Atelier du samedi matin

Porte Marie de Bourgogne, Beaune

Horaires : de 9h à 12h

1er trimestre

Enseignants : Jean-Pierre CARNET et Anne Sophie ROPIOT

Dans le cadre du thème de l'année,"nature humaine" et après s'être approprié cette problématique, nous partirons d'un choix individuel d'une peinture, point de départ d'une réinterprétation en vidéo.
" La nature humaine sort de son cadre fait ce qu’elle veut puis revient sage comme une image..."

1/ Le paysage

Un paysage est une vue d'une portion de l'espace terrestre. Perçu par les sens humains et interprété selon les médiums, il implique un point de vue subjectif, bien souvent horizontal, qui sera la base de la réflexion. Chaque paysage contient intrinsèquement une dimension picturale ou littéraire forte. Bien que nous abordions le paysage visuellement, lʼensemble des sens peuvent être convoqués dans sa découverte. Les ambiances sonores en modifient considérablement la perception. Le paysage est le cadre de notre existence quotidienne. Étendue spatiale, naturelle ou modelée par lʼhomme, il porte une identité singulière. À ce titre, il peut devenir l'objet d'une vision artistique.
Sujet majeur de lʼhistoire de lʼart, le paysage a focalisé lʼattention des peintres comme des photographes. Aujourdʼhui, de nouveaux outils nous permettent de lʼaborder différemment, la vidéo ou le cinéma offrent de nouvelles explorations possibles. Cʼest le cas du travail de Christian Boltanski 'Animitas', un plan fixe où rien pratiquement ne bouge mais où toute lʼintensité de la composition y est retenue.
Le paysage immobile implique un rapport au temps. Antonioni évoque la notion de durée, dans le déroulement du paysage, comme une métaphore de la vie (The passenger /dernière scène dure 8min).

Nous sortons quatre axes de réflexion et de travail plastique à envisager avec les élèves :

  • Le regard porté sur le paysage
  • La composition à travers un plan fixe -La construction dʼune temporalité -Lʼapport du son dans la perception

2 / Le paysage en vidéo ou comment créer une composition narrative à partir dʼun plan fixe ?

Par une exploration de différentes typologies de films, les élèves vont être amenés à croiser culture populaire et expérimentale. Ils seront amenés à étudier les données plastiques : la lumière, les couleurs, la mise en scène, le choix du cadrage, du point de vue, la position des personnages et à les intégrer dans leurs productions. Nous nʼoublierons pas de travailler lʼunivers sonore, qui fait partie intégrante des paramètres de la vidéo.

Les élèves articuleront leur réflexion autour des points suivant :

  • Lʼéconomie du plan
  • Lʼesthétique du paysage
  • La place de la figure dans ce paysage
  • La temporalité singulière quʼimpose le médium

2èmetrimestre

Enseignant : Jean-Pierre CARNET et Pierre-Éric DESPINASSE

"AUTOPORTRAIT, photo/arts plastiques"

Autoportrait retravaillé, rehaussé. Une première partie sera réalisée en studio photo (mise en situation, attitude, lumières) puis l'image sera retravaillée dans un premier temps sur ordinateur à l'aide de programme de retouches photo comme Photoshop ou Illustrator. Après impression de l'image retouchée, place à une deuxième étape où l'élève ré-interviendra sur l'image imprimée pour lui apporter une autre dimension. Peinture, feutres, découpages, collages, couture et textes seront ainsi rapportés et participeront à un nouveau regard porté sur la photographie.

3èmetrimestre

Enseignant : Pierre-Éric DESPINASSE

"PAYSAGES"

Retour aux bases du dessin, de la perspective et de la couleur... le dessin d'objets et le portrait avec ses proportions. La perspective pour la compréhension de l'espace et les profondeurs. Les couleurs primaires, secondaires et tertiaires, comment ont-elles été utilisées par les artistes à travers les différentes époques marquantes de l'histoire de l'art. À vos pinceaux, destination paysage !