L’enseignement est réparti sur 35 heures de cours hebdomadaires de septembre à fin avril.

Cette formation vise à l'acquisition des bases indispensables à la poursuite des études artistiques supérieures et à la familiarisation aux différents médiums.

Le mot du directeur

pour préparer l'année préparatoire

Les temps forts de l'année préparatoire

Rentrée début septembre

Semaine d’intégration, voyage à Paris où étudiants et enseignants font connaissance tout en profitant des expositions proposées à Paris à ce moment là.

Premier trimestre : Découverte de l’école et de ses différents ateliers : photo, informatique, céramique et édition...

Le premier trimestre est consacré à la découverte et à l’initiation technique et théorique des différents médiums. Dans toutes les matières les exercices académiques de début d’année vont permettre de structurer le travail de chaque étudiant et lui permettre d’acquérir des bases fortes propres à le conduire vers un travail personnel. Cette première période est également ponctuée de workshops, de spectacles, de projections qui sont integrés à l’emploi du temps et font partie des choix pédagogiques.

Mi-décembre : Premier bilan

Ce premier bilan est un moment privilégié pour chaque étudiant qui présente à l’ensemble de l’équipe pédagogique la totalité de son travail. C'est l’occasion de faire le point sur les ambitions, la sensibilité et la motivation de chacun. Les parents reçoivent un bulletin qui rend compte de l’avis de chacun des enseignants.

C’est également au mois de décembre que commencent les entretiens individuels d’orientation. Il s’agit pour l’étudiant d’affirmer des désirs pour la suite de ses études, de comprendre les spécicificités de chaque école et de bien cerner les enjeux d’un enseignement en école d’art.

La deuxième partie de l’année sera consacrée à développer un travail singulier et personnel, à l’acquisition d’une certaine autonomie dans la méthode de travail et dans le discours. La verbalisation accompagnera le travail plastique dans chacune des matières et les ponts entre celles-ci s’affirmeront.

Parrallélement, une nouvelle cession d’entretiens individuels d’orientation permettra aux étudiants d’affirmer ou d’adapter leurs choix initiaux.

Le Forum de discussion avec les anciens de la prépa, point d’orgue de l’orientation qui a lieu au moment des portes ouvertes de l’école, permet de rencontrer le réseau d’anciens étudiants de Beaune, de se renseigner sur les écoles qu’ils ont intégrées et de commencer à tisser des liens qui faciliteront à chacun l’organisation des concours de fin d’année. Les dossiers font alors l’objet d’un suivi personnalisé.

Le deuxième bilan permet à l’équipe pédagogique de prendre connaissance de l’ensemble des dossiers. Il se passe en condition de concours blanc, un membre du jury extérieur à l’école est invité à participer au déroulé de ces deux journées. L’étudiant doit accompagner son travail et affirmer ses orientations. Les dossiers font alors l’objet d’une discussion visant à peaufiner le discours et la stratégie de l’étudiant.

Un année préparatoire est avant tout validée par la réussite des étudiants aux concours, pour appuyer ces réussites l’école décerne en fin d’année un certificat d’études préparatoires en arts (CEPA) lors d’un repas convivial de fin d’année qui permet de faire le point sur l’ensemble des concours passés.

L'équipe enseignante

  • Samuel MATHIEU

  • Éloïse VIAL

  • Virginie MARNAT

  • Dominique LACOSTE

  • Joseph SECUNDA

  • Servin BERGERET

  • Anna CHEVANCE

  • Flavienne PINATEL

Ce module a pour objectif d'aborder l'anglais à travers des textes et des thèmes tirés du monde artistique contemporain au sens large : la pratique orale sera privilégiée (discussions en groupe, exposés, pièces de théâtres) mais n'excluera pas une consolidation des bases grammaticales. A la suite d'un test écrit et oral, la classe est divisée en 2 groupes de niveaux. Pendant qu'un groupe travaille avec l'enseignant pendant une heure, l'autre groupe prépare, soit un travail individuel, soit un exposé collectif sur un thème choisi.
La culture générale est un lien formidable entre les individus, elle permet essentiellement d’aller à la rencontre de l’autre. Comme des aventuriers partis étudier les cultures lointaines et inconnues, le cours propose une enquête sur notre propre culture. L'image, sous toutes ses formes sera au cœur de cette recherche sans pour autant exclure les autres médiums. La méthode de travail mise en œuvre comporte essentiellement des exercices pratiques. Pour chaque sujet d'étude la démarche sera la suivante : collecte des informations – observation des données – hiérarchisation de l'information, analyse et restitution. L’année préparatoire doit permettre d’acquérir des outils référentiels, des méthodes de compréhension et d’analyse nécessaires à la construction de chacun. Le choix d’une orientation ne peut venir qu’après avoir engager une réflexion sur le sens du travail artistique quelle que soit la forme qu’on souhaite lui donner.
Cet enseignement a pour finalité l’acquisition d’une culture visuelle des principales tendances artistiques des époques de l’art ancien et contemporain. L’étude menée s’articulera autour de différentes thématiques permettant une approche globale de l’histoire de l’art des mondes, espaces et sociétés des époques Médiévales, Modernes et Contemporaines. Les différentes séquences de ce cours ne prétendent pas embrasser de manière exhaustive l’histoire de l’art. Néanmoins, elles offrent une large ouverture sur la multiplicité des modes d’expressions des diverses individualités artistiques et de l’art en général. Il ne sera pas question d’apprendre « par cœur » des listes de noms d’artistes, d’œuvres, de dates ou de concepts, mais davantage de s’approprier des outils méthodologiques, qui pourront aider les étudiants à faire des liens, à organiser leurs idées et à développer leurs capacités d’observation, d’analyse et d’interprétation. En utilisant les ressources documentaires mises à leur disposition (Bibliothèque, Internet), les étudiants réaliseront, individuellement, deux analyses d’œuvres suivant les méthodes propres de l’histoire de l’art. Ainsi, ils pourront «pratiquer» la discipline. Le choix des œuvres sera libre ainsi que les interprétations qui en seront données.
Ce cours est basé sur la recherche, la réflexion, l'expérimentation, l'échange… Il permet d’entrer dans le domaine de l’investigation graphique: seront abordées les questions de mise en pages, le rapport texte/image, les problématiques de la typographie et des différents supports papier. Une initiation aux logiciels informatiques les plus utilisés dans la chaîne graphique (Photoshop, illustrateur, in-design, x-press)sera abordée.
Deux techniques sont abordées dans ce cours afin de permettre à chaque étudiant de s’affirmer dans des réalisations de plus en plus personnelles. Le dessin analytique, basé sur l’observation d’un modèle, permet d’acquérir la maîtrise indispensable de la traduction des formes dans l’espace et implique l’apprentissage de techniques traditionnelles. Le dessin d’expression tend à développer les possibilités d’une expression plus personnelle, impliquant une démarche individuelle de créativité et d’expérimentation des matières, des supports et des formats. Un module de 10 séances de 2 heures de modèle vivant complète le cours de dessin ; il permet, à l’appui du corps humain, un apprentissage des bases du croquis. Les notions de construction, de proportions, de composition, d’interprétation sont abordées afin de permettre à chacun de développer peu à peu une écriture graphique personnelle.
Photographie – Image : il s’agira pour chacun de développer sa propre définition et sa propre réalité de ces deux termes. Nous nous interrogerons sur la pratique et les enjeux de la photographie aujourd’hui. Quels processus a-t-elle en commun avec les autres médiums ? Quels sont les croisements possibles, de quoi peut être faite une photographie ?... Tout au long de l’année, nous travaillerons conjointement la théorie, la pratique, et le regard distancié lors des rendus. Les parties techniques seront abordées selon les besoins. Nous porterons une grande attention à chaque étape depuis l’élaboration de l’image jusqu’à sa finalisation concrète. Par ailleurs, nous attacherons une attention particulière à développer les perceptions, le regard et la vision de chacun, outils indispensables de la création. Chaque étudiant sera accompagné dans une pratique individualisée. Par ailleurs, le partenariat qui lie l’école au musée Niepce de Chalon-sur-Saône permettra d’aborder dans des conditions privilégiées l’histoire de la photographie et les différents genres d’une image. TECHNIQUE PHOTO : Ce module spécifique, programmé en tout début du cursus, doit permettre à chaque étudiant de connaître et de maitriser le processus et les règles de stockage, d’archivage et de reproduction des photos tels qu’ils sont appliqués à l’école
Il s'agit là d’un terme générique, assez « volumineux ». A l’intérieur de ce mot se cachent beaucoup de notions comme : forme, matière, espace, couleur, lumière… C’est une mise en relation avec l’objet en tant que forme, sculpture, installation d’éléments dans un espace défini, architecture, espace environnemental. Ce sont des jeux interactifs entre tous ces éléments. Les propositions de réflexion soumises tout au long de l’année visent à ouvrir les champs du regard, à développer une analyse, une curiosité, à acquérir des éléments de culture. Elles sont le support à une projection personnelle conduisant à l'élaboration d'un projet personnel. L’étudiant développera des propositions plastiques libres (4 jours pour chacune des réalisations) et précisera quelles analogies, quels liens on peut établir entre ses propositions plastiques et l’histoire de l’art.
C’est à travers l’expérimentation que les étudiants seront amenés à nourrir une réflexion sur le médium et son histoire. Chaque atelier fera l’objet d’une discussion et d’un regard sur des pratiques contemporaines liées à la couleur et son utilisation. Par le biais de cours alternant l’enseignement des théories de la couleur et les mises en relation d’œuvres avec des exercices pratiques sur une incitation donnée, l’étudiant sera amené à mettre en place une logique de recherche, d’expérimentation et de projet dans ses réalisations picturales. Pour accompagner cette recherche, un carnet spécifique rendra compte des explorations, prospections et hésitations et permettra de penser une indispensable mise en relation de la théorie et de la pratique afin de mieux cerner les pistes propres à conduire vers un travail personnel.

L’emploi du temps de la classe prépa

juillet  2017
LMMJVSD
 1
  • Recrutement prépa

    Début : 9 h 00 min

    Fin : 2 h 00 min,1 juillet 2017

2
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
© école des beaux-arts de Beaune