ÉCOLE DES BEAUX-ART DE BEAUNE

CLAIR OBSCUR #16

Exposition virtuelle des ateliers de pratiques amateurs

Chaque année à cette époque, les ateliers de pratiques amateurs sont heureux et fiers de vous faire découvrir leur travail de l’année.
Enfants, adolescents et adultes participent tous à cet événement festif qui dynamise l’ensemble de l’école et lui permet de rayonner hors les murs. Cette année particulière nous oblige à vous présenter ces travaux différemment, et nous serons heureux de partager chaque semaine les productions d’un atelier, dans l’attente impatiente de vous retrouver physiquement.

L’ensemble de l’équipe de l’école des beaux-arts

Selfie

Peindre l’instantané où le regard se perd dans son propre regard, où son face à face devient trouble.

Chaque regard prolongé sur soi-même est une plongée en abime.
Autoportrait peint d’après une photo d’un selfie prise dans la lumière d’un clair-obscur.

Aujourd’hui mon miroir face-à-main, s’appelle smartphone.
Dis-moi, oh mon beau smartphone, qui est la plus belle…

« Il y a eu une modernité pour chaque peintre ancien ; la plupart des beaux portraits qui nous restent des temps antérieurs sont revêtus des costumes de leur époque. Ils sont parfaitement harmonieux, parce que le costume, la coiffure et même le geste, le regard et le sourire (chaque époque a son port, son regard et son sourire) forment un tout d’une complète vitalité. »
Extrait de La modernité de Charles Baudelaire https://fr.m.wikisource.org/wiki/Le_Peintre_de_la_vie_moderne/IV

Cours de peinture adultes du vendredi après-midi encadré par Pierre-Éric Despinasse